Whether you want to work on a film set, check out a local film or just get informed, we'll help!
Close Notification
Open Notification

Entrevue avec Gabriel Tougas – réalisateur

Entrevue avec Gabriel Tougas – réalisateur

Gabriel Tougas est un réalisateur de télé et de film. Il a réalisé plusieurs projets des Productions Rivard, dont des documentaires pour la série « Viens voir ici ! » de TVA. Gabriel a réalisé « Héliosols », le premier long-métrage dramatique indépendant issu de la francophonie manitobaine.

1. Qu’est-ce qui t’a amené à travailler dans l’industrie?
Ma passion pour la télé et le film a commencé à un très, très jeune âge, mais je ne pensais pas que c’était une carrière viable jusqu’à temps que Louis Paquin, Charles Lavack, Geneviève Pelletier et Alain Dondo des Productions Rivard m’ont fait découvrir que c’était, en fait, une chose très possible.  Je vis mon rêve d’enfance depuis.

2. En tant que jeune cinéaste, où te vois-tu dans 10 ans?
Je me vois là où j’espère être, donc je vais vous partager cet espoir-là.  Ce serait d’être toujours en train de réaliser des documentaires pour la télévision et des long-métrages dramatiques, peut-être même une série télévisée dramatique.  Je souhaite être bien connu dans l’industrie au Québec et même en France, mais continuer à créer des projets à caractère manitobain et canadien-français.  Qui nous sommes et où nous sommes sont deux choses très, très importantes pour moi.  J’aime trop l’Ouest canadien pour le quitter en permanence.

3. Penses-tu qu’être franco-manitobain influence ton travail? Si oui comment?
Comme j’ai dit précédemment, mon art est fortement influencé par ma vision du monde, autant la manière que je m’exprime et mes deux langues maternelles, que le fait d’avoir grandi dans une communauté minoritaire et d’avoir été exposé à tant d’horizons différents dès un jeune âge.  Du côté pratique de ma carrière, je suis un réalisateur à l’âge de 22 ans grâce au fait que je suis franco-manitobain.  Ça fait maintenant trois ans que j’ai des émissions de TVA et de TFO sur mon CV, alors que des dizaines de milliers de jeunes québécois se grattent sûrement la tête, en se demandant comment rentrer dans l’industrie.  Nous sommes dotés de ressources incroyables ici et j’en suis extrêmement reconnaissant.

4. Quel est ton film ou série télévisée préféré?
Wow, question difficile.  Du côté anglais, autant que je suis un militant du film indépendant, mes top trois films se casent énormément dans l’intrigue d’Hollywood : Inception, All the President’s Men et Enemy of the State.  Du côté de la langue française, je préfère trouve que la force des films québecois, c’est leur humour et leur humilité.  Cela crée des histoires vraies et des personnages attachants.  Mes top trois films seraient Un été sans point ni coup sûr, La grande séduction, et Starbuck.  Je ne regarde presque pas de télé, mais la série Sherlock de la BBC est absolument extraordinaire.

5. Il y a t-il une citation ou un proverbe qui définit ton style de vie?
« Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle. » – Albert Einstein.

6. Lorsque tu ne travailles pas sur un projet, qu’est-ce que tu fais pour te détendre?
Concevoir d’autres projets!  Non, mais sans blague, j’aime énormément les jeux de société stratégiques : les Colons de Catane, Dominion, Carcassonne, Pandémie, etc.  Une très belle façon de socialiser, rire et garder le cerveau aiguisé.

  • Posted On: 18th May 2013